In The Media

Les révélations des proches de Trump

by Boris Proulx (feat. Frederick Gagnon)

La Journal de Québec
January 5, 2018

Il ne pensait pas gagner les élections, il est totalement accro à la télé et presque paranoïaque à la Maison-Blanche. Les pires suspicions quant à la personnalité du président américain Donald Trump seraient confirmées par sa garde rapprochée, à en croire un livre-choc paru vendredi.

« Je pense que ce livre représente un pas supplémentaire vers une destitution de ce président », avance Frédérick Gagnon, spécialiste des États-Unis et titulaire de la Chaire Raoul-Dandurand de l’UQAM.

L’ouvrage de 330 pages intitulé Fire and Fury : Inside the Trump White House (Le feu et la fureur : à l’intérieur de la Maison-Blanche de Donald Trump) est accessible depuis vendredi, quatre jours avant la date prévue, bien que le président ait tout fait pour empêcher sa diffusion.

Révélations

On en apprend plus sur une rencontre entre l’équipe de campagne présidentielle de Trump et des responsables russes, ainsi que sur l’état d’esprit de la famille Trump au moment de la victoire qu’ils n’avaient pas du tout prévue.

Beaucoup de ces détails proviennent de confessions de Steve Bannon, l’ex-conseiller spécial de Donald Trump tombé en disgrâce cette semaine.

D’autres proches du président sont aussi cités, parmi les 200 personnes interviewées par l’auteur Michael Wolff, qui dit avoir passé l’essentiel des 18 derniers mois sur un sofa de la Maison-Blanche pour rencontrer ses sources.

Dommages

Il est encore trop tôt pour savoir quels dommages ces révélations auront sur la cote de popularité du président, qui oscille actuellement autour de 40 % chez nos voisins du Sud.

« Les opinions sont très polarisées en ce moment aux États-Unis. Ceux qui appuient Trump disent que tout ce que les journalistes écrivent est du fake news. Je ne pense pas que ça fasse changer beaucoup de gens de clan », conclut Frédéric Gagnon.

Surtout que le style de l’auteur a souvent été critiqué pour ses incohérences, son manque de rigueur ou ses sources douteuses. Même s’il a remporté des prix prestigieux pour ses livres, Michael Wolff ne se décrit pas lui-même comme un journaliste.

Donald Trump a précisé sur Twitter n’avoir donné aucun accès à la Maison-Blanche à Wolff, et croit que ce livre « plein de faussetés » est basé sur des sources inventées.

L’ex-conseiller du président Steve Bannon a qualifié de « traître » et « antipatriotique » une rencontre entre Donald Trump Jr., les organisateurs de la campagne Trump Paul Manafort et Jared Kushner et des avocats russes qui offraient de l’information compromettante sur Hillary Clinton au 25e étage de la Trump Tower. « Les chances que Don Jr n’ait pas fait monter ces idiots au bureau de son père au 26e étage [de la Trump Tower] sont de zéro »

– citation de Steve Bannon

La perspective de voir son mari devenir réellement président, pour Melania [Trump], était horrible. Elle croyait que cela détruirait sa vie tranquille, centrée sur son jeune fils.

Peu après 20 h [le soir de l’élection NDLR], au moment où l’avance surprise de Trump a été confirmée, Donald Jr. a demandé à un ami s’il avait vu son père, qui avait l’air d’un fantôme. Melania [...] était en pleurs, et pas de joie.

Steve Bannon aurait déclaré à ses proches que le président a 33,3 % des chances d’être destitué à la suite de l’enquête sur une éventuelle collusion entre ses proches et la Russie, 33,3 % des chances qu’il démissionne prochainement et 33,3 % des chances qu’il se rende jusqu’au bout de son mandat.

« Il ne réussira pas. Il a perdu la tête »

– citation de Steve Bannon

Dans les premiers jours, il a commandé deux télévisions [pour sa chambre], en plus de celle qui était déjà là, et une serrure pour la porte. Cela a provoqué un bref conflit avec les services secrets, qui ont insisté pour avoir accès à sa chambre. [...] Puis il a imposé de nouvelles règles : personne ne touche à rien, spécialement pas à sa brosse à dents. Il avait depuis longtemps la peur de se faire empoisonner. Une des raisons pour lesquelles il aimait tant manger au McDonald’s est que personne ne savait qu’il y viendrait, et sa nourriture serait déjà préparée en sécurité.


Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.
SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTERS
 
SEARCH
PODCAST

The Royal Canadian Navy in the Indo-Pacific: A Discussion with Matthew Fisher

June 18, 2018



On today's Global Exchange Podcast, we turn our eyes to the Indo-Pacific, as we assess Canada's naval presence in the region, and the recent deployment of MV Asterix to take part in various multilateral exercises with Canada's Pacific allies. Join our host, Dave Perry, in conversation with CGAI Fellow Matthew Fisher, as they discuss Canada's naval presence around the Indo-Pacific, Chinese military build-up throughout the East and South China Seas, the successes of MV Asterix's recent deployment in the Pacific, and a future for the Canadian Navy in an increasingly militarized Pacific environment.


IN THE MEDIA

Security firm named in lawsuit against Ottawa once accused of recruiting ex-child soldiers

by Murray Brewster (feat. Dave Perry), CBC News, June 21, 2018

Rare foreign investment in the oilsands as Nexen proceeds with $400M expansion

by Geoffrey Morgan (feat. Kevin Birn), Financial Post, June 20, 2018

Ottawa’s efforts to restore relations with Tehran going ‘nowhere,’ says academic

by Beatrice Paez (feat. Thomas Juneau), The Hill Times, June 20, 2018


LATEST TWEETS

HEAD OFFICE
Canadian Global Affairs Institute
Suite 1800, 421-7th Avenue SW
Calgary, Alberta, Canada T2P 4K9

 

OTTAWA OFFICE
Canadian Global Affairs Institute
8 York Street, 2nd Floor
Ottawa, Ontario, Canada K1N 5S6

 

Phone: (613) 288-2529
Email: contact@cgai.ca
Web: cgai.ca

 

Making sense of our complex world.
Déchiffrer la complexité de notre monde.

 

© 2002-2018 Canadian Global Affairs Institute
Charitable Registration No. 87982 7913 RR0001

 


Sign in with Facebook | Sign in with Twitter | Sign in with Email