In The Media

Le rôle du Canada en ce qui concerne la Syrie

par Paloma Martínez (avec Ferry de Kerckhove)

ICI Radio-Canada
21 décembre 2016

Dans une entrevue à Radio-Canada portant sur le bilan de son ministère en 2016, le ministre des Affaires étrangères du pays, Stéphane Dion, a commenté le rôle canadien dans la crise actuelle en Syrie et a montré du doigt le Conseil de sécurité de Nations unies. En effet, le ministre Dion a affirmé que, malgré l’appui de 122 pays à résolution présenté par le Canada au Conseil de sécurité de l’ONU au sujet de l’acheminement d’aide humanitaire dans la ville assiégée d’Alep, l’institution internationale a besoin de changements.

Le gouvernement Trudeau est actuellement en campagne pour obtenir un siège temporaire au Conseil de sécurité à partir de 2021.

Quelques faits saillants sur la contribution du Canada à l’effort de paix en Syrie :

  • Le 20 octobre 2016, le Canada et 71 autres États membres ont convoqué avec succès une séance non statutaire de l’Assemblée générale de l’ONU afin de discuter de la situation en Syrie et de faire pression sur l’ensemble des parties concernées pour mettre fin aux frappes contre la population civile et permettre un accès humanitaire sans entrave.
  • Le 9 décembre 2016, le Canada et 72 autres États membres ont demandé avec succès la tenue d’une deuxième rencontre de l’Assemblée générale pour discuter de la situation en Syrie. Lors de cette rencontre, l’Assemblée générale a adopté la résolution présentée par le Canada exhortant toutes les parties engagées dans le conflit syrien à respecter leurs obligations en vertu du droit international humanitaire et à permettre un accès immédiat et sans entrave à l’aide humanitaire, et réclamant du Conseil de sécurité qu’il prenne sans délai de nouvelles mesures.
  • Plus de 6 millions d’enfants en Syrie ont besoin d’aide humanitaire, dont 2 millions habitent dans des régions auxquelles les Nations unies peuvent difficilement accéder. Plus de 700 000 personnes se retrouvent dans d’autres zones assiégées du pays.
  • Le 8 février 2016, le gouvernement du Canada a annoncé l’allocation de 1,6 milliard de dollars sur trois ans pour un plan régional complet et intégré en réponse aux crises en Syrie et en Irak, qui met l’accent sur la sécurité, la stabilisation, l’aide humanitaire et l’aide au développement, ainsi que le renforcement de l’engagement diplomatique.

Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.
Donate to Canadian Global Affairs Institute Subscribe
 

SEARCH


 

IN THE MEDIA


Former CSIS head worried by North Korea situation
by Janice Dickson (feat. Richard Fadden), iPolitics, April 23, 2017

AUDIO: North Korea Weapons Programme
by The Link (feat. Marius Grinius), Radio Canada International, April 23, 2017

VIDEO: Situational Politics
(feat. Colin Robertson), CTV News, April 22, 2017

 

LATEST TWEETS


Donate | Submit | Media Inquiries
Making sense of our complex world. | Déchiffrer la complexité de notre monde.
 
HEAD OFFICE
Canadian Global Affairs Institute

Suite 1600, 530 8th Avenue SW
Calgary, Alberta, Canada  T2P 3S8
 
OTTAWA OFFICE
Canadian Global Affairs Institute

8 York Street, 2nd Floor
Ottawa, Ontario, Canada  K1N 5S6

Phone: (613) 288-2529 
Email: contact@cgai.ca 
Web: cgai.ca
 
2002-2015 Canadian Global Affairs Institute

Charitable Registration No.  87982 7913 RR0001